forum sepharade-janine

politique, divers
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Surprenante découverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bernard063

avatar

Nombre de messages : 9752
Age : 81
Localisation : Val de Loire
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Surprenante découverte   Lun 24 Aoû - 15:13

D'après les résultats d'une étude, les enfants de survivants de l'Holocauste ont développé un stress supérieur aux autres.

Y-a-til une mémoire génétique de l'holocauste? Si la question a été maintes fois posée, sans jamais obtenir de réponse scientifique nette, c'est désormais chose faite. En tout cas, c'est ce que semble conclure une étude, à haut potentiel polémique, menée par une équipe de l'hopital new-yorkais Mont-Sinaï. Le résultat de l'étude, menée par Rachel Yehuda a été publié dans la revue Biological Psychiatry et relayé par le Guardian.

Elle conclut, sans équivoque, que les traumatismes liés à l'Holocauste se transmettent génétiquement aux générations suivantes. Autrement dit, l'étude entérine la très controversée épigénétique: soit l'idée que les gènes peuvent être influencés par l'environnement et l'histoire individuelle et donc se transmettre génération après génération.

Marqueurs génétiques


L'équipe de chercheurs a réuni 32 hommes et femmes juifs, qui ont tous été enfermés dans des camps de concentration nazis, ont été témoins ou victimes de torture, ou ont dû fuir pendant la Seconde Guerre mondiale. Leur gènes, ainsi que ceux de leurs enfants, tous atteints de stress et de troubles anxieux, ont été analysés et comparés à ceux de juifs qui n'étaient pas eu Europe au moment de la Shoah.

À notre connaissance, c'est la première démonstration de la transmission transgénétique des effets d'un traumatisme

L'équipe s'est particulièrement penchée sur les aspects génétiques de la réponse générale au stress et les conclusions sont sont sans appel: «Les modifications génétiques observées sur les enfants de survivants ne peuvent être attribuées qu'à l'exposion à l'holocauste de leurs parents.»

Ils ont trouvé des marqueurs génétiques identiques entre survivants de leur Shoah et leur enfants, sans jamais identifier de correlation similaire dans l'autre groupe.

Ce qui signifierait donc que le traumatisme laisse une empreinte biologique, au-delà de la mémoire transmise par les récits et l'éducation.

«S'il y a transmission de traumatisme, elle se fait via un gène lié au stress qui façonne la manière dont nous faisons face à notre environnement, a déclaré Rachel Yehuda. À notre connaissance, c'est la première démonstration de la transmission transgénétique des effets d'un traumatisme, quand les deux parents ont été exposés.»

Un précédent chez les animaux

En revanche, l'étude n'est pas très claire sur la manière dont le traumatisme se transmet malgré la supposée etanchéité entre le patrimoine génétique et l'exposition environnementale et familiale.

Néanmoins, une étude, publiée par la reuve Nature en 2013, et citée par le Guardian, a déjà démontré que la peur peut être génétiquement transmissible chez l'animal. Les chercheurs avaient contraint des souris à craindre l'odeur de fleurs de cerisiers en la couplant à des décharges electriques. Les souris, nées des souris impliquées dans la première expérience, se sont montrées terrorisées par l'odeur, sans y avoir jamais été exposées auparavant.

Reste à savoir maintennat dans quelles propotions la vulnéralibité ou la résilience dépendent du facteur génétique et de l'expositon de l'apparenté à un traumatisme.

http://www.slate.fr/story/105883/traumatisme-holocauste-transmet-genetiquement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann



Nombre de messages : 2300
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Surprenante découverte   Lun 24 Aoû - 19:16

C'est pas si étonnant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clarahontas le retour

avatar

Nombre de messages : 6700
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Surprenante découverte   Lun 24 Aoû - 20:04

j'ai entendu parler du stress intergénérationnel mais pas via la génétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm-janine
Admin
avatar

Nombre de messages : 147678
Age : 70
Localisation : paname
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Surprenante découverte   Mar 25 Aoû - 18:11

C'est très interessant

_________________
l'homme est né pour servir.S'il ne sert pas Dieu, il sert l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sepharade2.superforum.fr
georges972

avatar

Nombre de messages : 24428
Age : 70
Localisation : Israel
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Surprenante découverte   Mer 26 Aoû - 10:15

Ma soeur et moi vivons nos nuits dans des cauchemars epouvantables. Je ne sais pas si cela a voir avec la genetique ou avec l'education que nous avons subi. 32 patients, c'est un peu maigre pour baser une recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Surprenante découverte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Surprenante découverte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010
» Parc de découverte en Normandie
» Ce week-end, partez à la découverte des métiers d’art
» Rallye découverte
» Découverte d'une tribu isolée en Amazonie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum sepharade-janine :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: