forum sepharade-janine

politique, divers
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Liberté, liberté chérie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khaledelbidaoui

avatar

Nombre de messages : 899
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Liberté, liberté chérie   Mar 1 Sep - 20:32

À paraître ‘Liberté, liberté chérie’, les chroniques de guerre de PMF

Par Tristan Mendès France le 01/09/2015

À paraître le 10 septembre 2015, ‘Liberté, liberté chérie’, les chroniques de guerre de Pierre Mendès France.

LE LIVRE PMF liberté, liberté chérie

En juin 1940, lieutenant aviateur et toujours député, Pierre Mendès France s’embarque à Bordeaux sur Le Massilia pour rejoindre son groupe aérien en Afrique du Nord et poursuivre la guerre contre l’Allemagne nazie. Mais, accusé de désertion, il est arrêté au Maroc, puis transféré en métropole et incarcéré à Clermont-Ferrand dans l’attente de son procès.
Liberté, liberté chérie raconte la lutte de Pierre Mendès France contre l’arbitraire judiciaire et le déshonneur de Vichy. Face à un procès d’État, il organise méthodiquement sa défense et la conçoit comme un premier acte de résistance patriotique, avant le deuxième acte, son évasion le 21 juin 1941. Suivent sept mois de vie clandestine, au terme desquels il parvient à gagner l’An- gleterre par la Suisse et le Portugal. En route pour rejoindre son unité aérienne, il séjourne fin 1942 à New York où il retrouve sa famille et participe à l’aventure des Free French. Il y rédige le manuscrit de Liberté, liberté chérie, avant de repartir pour l’Angleterre et d’effectuer de nombreuses missions de bombar- dement avec le Groupe Lorraine. Puis il est appelé à Alger par le général de Gaulle pour occuper le poste de commissaire à l’Économie. Au même moment paraît à New York la première édition française de Liberté, liberté chérie. Une autre suivra en 1977 avant ce que remarquable récit, expression du courage qui ne plie jamais, ne tombe dans l’oubli.

L’AUTEUR

Pierre Mendès France (1907-1982) a été membre du second gouvernement Blum en 1938, puis ministre de l’Économie natio- nale dans le gouvernement provisoire du général de Gaulle à la Libération. Président du Conseil en 1954, il conclut la paix en Indochine et engage la France dans la voie de la modernisation politique, économique et sociale. Il reste pour la gauche et une large partie de la droite un symbole de volonté, de combat et de patriotisme.
Cette édition de référence, établie par l’historien Vincent Duclert, est enrichie de documents inédits et d’une postface du magistrat Denis Salas.
Contact presse : Alexandra Delabie editorial@demopolis.fr www.demopolis.fr




http://www.mendes-france.fr/2015/09/01/a-paraitre-liberte-liberte-cherie-les-chroniques-de-guerre-de-pmf/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaledelbidaoui

avatar

Nombre de messages : 899
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mar 1 Sep - 21:11

Je fais de la pub pour ce bouquin pour 2 raisons:

* PMF était un grand homme!

* son petit fils, Tristan, est un mec bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard063

avatar

Nombre de messages : 9752
Age : 81
Localisation : Val de Loire
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 7:42

Khaledelbidaoui a écrit:
Je fais de la pub pour ce bouquin pour 2 raisons:

* PMF était un grand homme!

* son petit fils, Tristan, est un mec bien Smile

Bravo Khaled !

Je me suis moi-même éveillé à la conscience politique lors du (trop) bref passage au pouvoir de PMF. J'écoutais religieusement chaque semaine à la radio son compte-rendu de ce qui s'était passé et de ce qu'il avait fait dans la semaine. Je suis resté mendésiste jusqu'à ce jour et je juge chaque homme politique à l'aune de PMF.

Hélas, la médiocrité du personnel politique d'aujourd'hui saute aux yeux !

Je recommande la lecture de son petit livre-bilan "Sept mois et dix sept jours" http://www.amazon.fr/Sept-mois-dix-sept-jours-1954-fevrier/dp/B0000DQT2D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexandre



Nombre de messages : 3048
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 8:15

Bravo, oui, et merci.

PMF est probablement l'un des hommes politiques les plus compétents et les plus estimables que la France ait connus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaledelbidaoui

avatar

Nombre de messages : 899
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 13:55

Merci Bernard.

Je ne connaissais pas bien PMF, jusqu'à que je rencontre TMF, il y a une dizaine d'années.

http://tristan.pro/quisuisje/
http://www.blogtrotters.fr/


Effectivement, Pierre Mendès-France est l'incarnation d'une éthique et d'une rigueur qui a, malheureusement, disparu de la sphère politique française actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard063

avatar

Nombre de messages : 9752
Age : 81
Localisation : Val de Loire
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 14:26

Khaledelbidaoui a écrit:
Merci Bernard.

Je ne connaissais pas bien PMF, jusqu'à que je rencontre TMF, il y a une dizaine d'années.

http://tristan.pro/quisuisje/
http://www.blogtrotters.fr/


Effectivement, Pierre Mendès-France est l'incarnation d'une éthique et d'une rigueur qui a, malheureusement, disparu de la sphère politique française actuelle.

C'était un homme d'état, un vrai, un pur, qui a passé sa vie à se faire attaquer par les politicards de tout poil.

Il était rigoureux, honnête, pragmatique et courageux et connaissait ses dossier du bout des doigts. Il ne tournait pas autour du pot et savait appeler un chat un chat.

Pendant la courte période où il exerça le pouvoir, à l'instar de la coutume instaurée aux USA par Roosevelt, il intervenait tous les Samedis soir à la radio pour rendre compte aux citoyens des actions et négociations qu'il avait menées au cours de la semaine et de celles qu'il envisageait de mener dans les jours à venir, exposant ouvertement les difficultés qu'il rencontrait et les solutions qu'il se proposait de tenter.

Son malheur était qu'il fut et resta un homme seul, inapte à rassembler un parti autour de sa personne.

Je te recommande sa biographie par Jean Lacouture : http://www.amazon.fr/Pierre-Mend%C3%A8s-France-Jean-Lacouture/dp/2757818619
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexandre



Nombre de messages : 3048
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 14:32

...sans compter les injures ignobles qu'il a dû subir, de la part de trop nombreux députés ("M. Mendès, si vous aviez ne fût-ce qu'une seule goutte de sang gaulois...")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georges972

avatar

Nombre de messages : 24428
Age : 70
Localisation : Israel
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 14:46

PMF fut aussi un homme pragmatique qui sut, par exemple, aider au developpement de l'agriculture et de l'elevage en France en instituant une distribution de lait a tous les ecoliers de France.
Ce fut De Gaulle qui supprima cette initiative au grand regret et des parents, et des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard063

avatar

Nombre de messages : 9752
Age : 81
Localisation : Val de Loire
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 15:04

alexandre a écrit:
...sans compter les injures ignobles qu'il a dû subir, de la part de trop nombreux députés ("M. Mendès, si vous aviez ne fût-ce qu'une seule goutte de sang gaulois...")

Rien ne lui fut épargné, y compris la trahison de son plus vieil ami Edgar Faure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexandre



Nombre de messages : 3048
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 15:11

Comme quoi il ne fait pas bon faire passer l'intérêt de son pays avant le sien propre. Beregovoy l'a également appris à ses dépens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adm-janine
Admin
avatar

Nombre de messages : 147678
Age : 70
Localisation : paname
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 16:05

Faure n'était pas à un retournement de veste près,j'étais en cours moyen 2ème année à l'école communale de la rue durouchoux à Paris 14eme l'année où on donnait des verres de lait aux élèves et j'étais la seule a refuser,vieille tradition tunisienne qui rejette tous les laitages

_________________
l'homme est né pour servir.S'il ne sert pas Dieu, il sert l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sepharade2.superforum.fr
Bernard063

avatar

Nombre de messages : 9752
Age : 81
Localisation : Val de Loire
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 16:15

adm-janine a écrit:
Faure n'était pas à un retournement de veste près,j'étais en cours moyen 2ème année à l'école communale de la rue durouchoux à Paris 14eme l'année où on donnait des verres de lait aux élèves et j'étais la seule a refuser,vieille tradition tunisienne qui rejette tous les laitages

En 1955, Faure était le plus proche collaborateur de PMF. C'est après le renversement de celui-ci qu'il a sans vergogne accepté de prendre sa succession, inaugurant là sa carrière de girouette politique.

C'est lui qui, lorsqu'on le traitait de girouette, répondait : "Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexandre



Nombre de messages : 3048
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 16:16

Il avait également dit : "avoir toujours raison c'est un grand tort".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georges972

avatar

Nombre de messages : 24428
Age : 70
Localisation : Israel
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mer 2 Sep - 18:51

En tout ca, PMF a su mettre fin a notre aventure indochinoise!
De Gaulle l'a suivi avec l'Algerie.
On attend toujours la liberation de la Guyane, de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Reunion, de la Nouvelle Caledonie et autres colonies francaises abusivement appellees DOM-TOM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard063

avatar

Nombre de messages : 9752
Age : 81
Localisation : Val de Loire
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Jeu 3 Sep - 6:23

georges972 a écrit:
En tout ca, PMF a su mettre fin a notre aventure indochinoise!
De Gaulle l'a suivi avec l'Algerie.
On attend toujours la liberation de la Guyane, de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Reunion, de la Nouvelle Caledonie et autres colonies francaises abusivement appellees DOM-TOM.

Georges, il ne faut pas faire d'amalgame. Chaque cas est spécifique.

A part la Nouvelle Calédonie (et encore !), aucun de ces territoires ne revendique l'indépendance, bien au contraire !

Le cas de la Réunion est encore plus original : lorsque les premiers européens y débarquèrent, l'ile était dépourvue de toute présence humaine. Il n'existe donc pas de population indigène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexandre



Nombre de messages : 3048
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Jeu 3 Sep - 8:00

Par ailleurs, l'appellation "TOM" n'existe plus. On parle de "collectivités territoriales d'OM".

Il faut dire que chacun des anciens TOM possède désormais un statut spécifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clarahontas le retour

avatar

Nombre de messages : 6700
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Ven 4 Sep - 3:57

Pour le lait j aimerai qu on me dise pourquoi l homme serait obligé de boire du lait toute sa vie alors que tous les autres espèces arrêtent après le sevrage et n ont pas l air de s en porter plus mal. L homme a t il une différence biologique ou est ce qu on nous raconte ça pour entretenir la filière laitière? J avais entendu dire que cette histoire de distribution de lait avait servi pour écouler les surplus de la filière plus que pour la santé des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard063

avatar

Nombre de messages : 9752
Age : 81
Localisation : Val de Loire
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Ven 4 Sep - 6:17

clarahontas le retour a écrit:
Pour le lait j aimerai qu on me dise pourquoi l homme serait obligé de boire du lait toute sa vie alors que tous les autres espèces arrêtent après le sevrage et n ont pas l air de s en porter plus mal. L homme a t il une différence biologique ou est ce qu on nous raconte ça pour entretenir la filière laitière? J avais entendu dire que cette histoire de distribution de lait avait servi pour écouler les surplus de la filière plus que pour la santé des enfants.

En 1954-55, il n'y avait pas de surplus agricoles. La France n'était même pas autosuffisante au point de vue alimentaire. La PAC n'existait pas encore. Le lait était encore un produit quasiment de luxe. Les enfants souffraient de carences en calcium et en vitamines.

Par contre, l'alcoolisme sévissait gravement. Les distributions de lait avaient entre autres pour but de mettre cette boisson à la mode. Les gens n'imaginaient pas qu'on puisse boire du lait froid pour se désaltérer. PMF lui-même buvait ostensiblement du lait dans les manifestations publiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georges972

avatar

Nombre de messages : 24428
Age : 70
Localisation : Israel
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Ven 4 Sep - 16:03

Alexandre,

Statuts ou pas, ce sont des colonies, des vraies de vraies, et leurs ressortissants sont consideres, a tort, en France, comme des etrangers. Ca me rappelle le temps de l'Algerie francaise qui avait, elle aussi, un statut, mais ou les migrants algeriens etaient parques dans des hotels insalubres ou pire dans des bidonvilles.
Moi, je m'en rappelle de ces bidonvilles, c'etait horrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard063

avatar

Nombre de messages : 9752
Age : 81
Localisation : Val de Loire
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Ven 4 Sep - 16:23

georges972 a écrit:
Alexandre,

Statuts ou pas, ce sont des colonies, des vraies de vraies, et leurs ressortissants sont consideres, a tort, en France, comme des etrangers. Ca me rappelle le temps de l'Algerie francaise qui avait, elle aussi, un statut, mais ou les migrants algeriens etaient parques dans des hotels insalubres ou pire dans des bidonvilles.
Moi, je m'en rappelle de ces bidonvilles, c'etait horrible.

Georges, tu as quelques générations de retard.

Les ressortissants des départements d'Outre Mer jouissent aujourd'hui de la pleine citoyenneté. Personne ne les parque nulle part. Ils jouissent même de privilèges sociaux et fiscaux exorbitants par rapport aux français de métropole.

Ceci dit, les économies de ces départements lointains sont très peu viables. Par exemple, au milieu des Caraïbes, où toutes les iles ont les mêmes productions et se concurrencent, la Guadeloupe et la Martinique, avec leur sécu, leurs lois sociales et leur SMIC ne sont pas compétitives par rapport à la République Dominicaine ou aux Bermudes où la main d'œuvre est moitié moins chère.

Alors beaucoup viennent chercher en Métropole de quoi faire vivre leurs familles. Mais leur sort y est infiniment plus enviable que celui des immigrants non-français.

Beaucoup se font flics, ou douaniers, ou vigiles, ou...footballeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexandre



Nombre de messages : 3048
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Lun 7 Sep - 8:27

Je crois que Georges voulait parler des anciens TOM, plutôt que des DOM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clarahontas le retour

avatar

Nombre de messages : 6700
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Lun 7 Sep - 18:21

Bernard063 a écrit:
clarahontas le retour a écrit:
Pour le lait j aimerai qu on me dise pourquoi l homme serait obligé de boire du lait toute sa vie alors que tous les autres espèces arrêtent après le sevrage et n ont pas l air de s en porter plus mal. L homme a t il une différence biologique ou est ce qu on nous raconte ça pour entretenir la filière laitière? J avais entendu dire que cette histoire de distribution de lait avait servi pour écouler les surplus de la filière plus que pour la santé des enfants.

En 1954-55, il n'y avait pas de surplus agricoles. La France n'était même pas autosuffisante au point de vue alimentaire. La PAC n'existait pas encore. Le lait était encore un produit quasiment de luxe. Les enfants souffraient de carences en calcium et en vitamines.

Par contre, l'alcoolisme sévissait gravement. Les distributions de lait avaient entre autres pour but de mettre cette boisson à la mode. Les gens n'imaginaient pas qu'on puisse boire du lait froid pour se désaltérer. PMF lui-même buvait ostensiblement du lait dans les manifestations publiques.

tu as raison sur les années 50. je suis sûre du fond mais ma mémoire me fait défaut sur la forme car cette conversation remonte à plusieurs années. ça ne concernait peut être pas la france. en tout cas je maintiens mon interrogation sur la necessité biologique de prolonger la consommation de lait au dela du sevrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard063

avatar

Nombre de messages : 9752
Age : 81
Localisation : Val de Loire
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mar 8 Sep - 12:19

clarahontas le retour a écrit:
Bernard063 a écrit:
clarahontas le retour a écrit:
Pour le lait j aimerai qu on me dise pourquoi l homme serait obligé de boire du lait toute sa vie alors que tous les autres espèces arrêtent après le sevrage et n ont pas l air de s en porter plus mal. L homme a t il une différence biologique ou est ce qu on nous raconte ça pour entretenir la filière laitière? J avais entendu dire que cette histoire de distribution de lait avait servi pour écouler les surplus de la filière plus que pour la santé des enfants.

En 1954-55, il n'y avait pas de surplus agricoles. La France n'était même pas autosuffisante au point de vue alimentaire. La PAC n'existait pas encore. Le lait était encore un produit quasiment de luxe. Les enfants souffraient de carences en calcium et en vitamines.

Par contre, l'alcoolisme sévissait gravement. Les distributions de lait avaient entre autres pour but de mettre cette boisson à la mode. Les gens n'imaginaient pas qu'on puisse boire du lait froid pour se désaltérer. PMF lui-même buvait ostensiblement du lait dans les manifestations publiques.

tu as raison sur les années 50. je suis sûre du fond mais ma mémoire me fait défaut sur la forme car cette conversation remonte à plusieurs années. ça ne concernait peut être pas la france. en tout cas je maintiens mon interrogation sur la necessité biologique de prolonger la consommation de lait au dela du sevrage.

Il n'y a pas de nécessité, mais le fait est le lait est un aliment sain, nourrissant, riche en calcium et en vitamines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georges972

avatar

Nombre de messages : 24428
Age : 70
Localisation : Israel
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   Mar 8 Sep - 12:30

Il existe actuellement dans le monde une campagne ou une mode de cesser d'utiliser le lait animal. Est-ce que cette mode ou cette campagne a-t-elle un substrat scientifique ou bien n'est-ce qu'une humeur passagere?

Par experience personnelle, je bois tres peu de lait, consomme beaucoup de fromage, mais de fromages frais. C'est une habitude due a une mauvaise digestion de ces aliments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liberté, liberté chérie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liberté, liberté chérie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liberté, Liberté Chérie
» Loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
» Sans Liberté de flatter il n ya point d éloge flateur...
» Tunisie et liberté d'expression
» Les courants de la liberté.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum sepharade-janine :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: